Positivity

« Prenez le temps, ou le temps vous prendra.
Prendre le temps d’observer, prendre le temps d’apprécier. Prendre le temps de ressentir, prendre le temps de vivre. C’est une chose qui semble bête et pourtant, c’est l’un des meilleurs conseils que j’ai pu recevoir. Prendre le temps pour soi, pour les autres, c’est prendre le temps d’être heureux, ou triste, mais c’est surtout prendre le temps d’avancer, de se reposer, de se renforcer. »

18198706_1006023349532681_2175397246860785298_n.jpg

« Si tu n’es pas là quand je vais mal, tu n’as pas besoin d’être là quand je vais bien. »

Apprenez à voir que certaines personnes autour de vous sont toxiques, ou tout simplement, ne vous apportent rien de bon. Détachez-vous de ces personnes car elles usent votre énergie pour aucun résultat. Tournez-vous vers celles qui vous tendent la main, qui se font peut-être discrètes et taiseuses, mais répondent toujours quand vous leur envoyez un message. Parfois on se rend compte que les personnes les plus présentes ne le sont que lorsqu’elles peuvent en tirer quelque chose. Dès lors, lorsque ça ne va pas bien, elles disparaissent comme par magie. Faites confiance à ceux qui remarquent votre douleur malgré que vous tentiez de la cacher. Faites confiance à ceux qui donnent du crédit à vos malheurs et pas à ceux qui veulent les minimiser. Et puis, gardez la tête haute et faites-vous confiance également. Vous y arriverez. Répétez vous cela : « j’y arriverai ». Aucune excuse n’est acceptée. Vous prendrez le temps que vous prendrez, mais vous y arriverez.

17861768_10212945347173284_5116008333908605510_n

« Parfois, la vie te semblera tellement compliquée que tu voudras tout arrêter, partir en courant, tout laisser tomber. Parfois elle te semblera tellement insurmontable que tu voudras t’effondrer. Parfois même tu t’effondreras. Parfois tu pleureras tellement fort que tu en auras mal partout, mal à vouloir disparaître sans retour. Parfois, tu auras tellement peur que tu resteras figée, sans plus savoir quoi faire, sans plus oser bouger. Et puis parfois, le temps d’un instant, la vie réussira encore à t’émerveiller, juste un peu, juste assez. Juste assez pour te dire qu’il reste peut-être des choses pour lesquelles tu veux encore vivre. Juste assez que pour te donner l’esquisse d’un sourire. La vie ne sera jamais facile, mais parfois la vie sera belle, malgré les obstacles, malgré les douleurs, malgré les angoisses. Elle fera de toi la personne que tu seras, et je te le souhaite, cette personne sera bonne, remplie de compassion, de sincérité, d’espoir, de positivité, de bonté et de beauté intérieure. Ne te laisse pas envahir par la haine, ni par la colère, ni par la tristesse. Laisse-toi guider par l’amour, l’espoir, la joie, la beauté du monde. Les personnes qui semblent les plus heureuses sont parfois les plus meurtries par la vie, les apparences sont bien trompeuses. Tends toujours la main, au cas où cette personne en aurait besoin. Au cas où la vie te tendrai la sienne. Au cas où le bonheur t’attendrai au tournant, même si tu n’y crois plus. Au cas où. N’oublie pas l’espoir, n’oublie pas la joie, n’oublie pas de sourire, n’oublie pas de rire, d’avancer, de ne jamais reculer. Et puis aussi, n’oublie pas de vivre, juste au cas où. »

17799996_10212855432085463_2349109324448844928_n.jpg

« Vivez chaque instant, pleinement. Riez, courez, criez, buvez, mangez, VIVEZ ! Nous n’avons qu’une vie. Il est grand temps d’en profiter. Ne vous attardez pas sur des choses qui vous font du mal, arrêtez de vous prendre la tête, de vous frustrer. Il est urgent de se faire plaisir. Il est urgent de vivre. Ne cessez jamais de découvrir notre monde, de vous découvrir vous-même, de repousser vos limites et de dépasser vos frontières. Arrêtez d’avoir peur de tout et surtout de vous, nous sommes les seuls qui nous limitons. Apprenez à vous sentir bien, à avoir confiance en vous apprenez à être heureux, petit à petit. Restez positifs, restez optimistes, n’abandonnez jamais !
N’oubliez pas que vous n’êtes jamais seuls, il y a toujours quelque part, une main prête à se tendre pour vous, n’hésitez pas à la prendre. »

17796050_10212855431565450_2573805582311259853_n

N’oubliez pas que pour toujours, quelqu’un vous aimera assez que pour s’effondrer si vous n’êtes plus là.

94136d527cd599799f57fd01c096eba8

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.