Spain, my love

L’Espagne, pays du soleil, regroupant tant mer que montagnes, villes que campagnes. Un pays vibrant, un pays vivant, rempli de couleurs et de musiques.

L’Espagne, c’est aussi le pays de mes origines : mon abuela (« grand-mère » en espagnol) est née dans le sud de l’Espagne. Aujourd’hui, elle vit plus dans le nord du pays, en Catalogne. Une partie de ma famille habitant là-bas, j’ai eu plusieurs fois l’occasion d’y voyager, et d’y découvrir plein de choses ! Cette année, je vous partage donc mon voyage de 10 jours dans ce pays que je porte dans mon coeur !

Organisation du voyage

Nous sommes partis le 2 avril, en voiture. Direction : Aínsa, là où habite mon parrain. Au programme, ce sont près de 12 heures de route qui nous attendent. Départ très tôt le matin donc, à 4h, afin d’arriver là-bas avant que la nuit ne tombe. Heureusement, nous partions un dimanche, donc le trafic était très fluide, et nous n’avons eu aucun retard.

Le plan, c’est que nous passions quelques jours chez mon parrain, avant de reprendre la route pour descendre plus bas dans le pays, chez mon abuela, où nous passerons la fin du séjour.

Aínsa, et plus précisément La Pardina, c’est un petit village (si on peut réellement appeler ça un village #minus) dans les Pyrénées espagnoles, dans les montagnes donc. Très peu d’habitants, endroit très calme, où fait des randonnées est un pure plaisir !

17796403_10212869900687169_261415550690228633_n.jpg

17807455_10212869901327185_4910491122435987367_o.jpg

Voici la maison de mon parrain, où nous avons séjourné, et la vue que l’on y a. D’ailleurs, si le coin vous intéresse, ils font du Air BnB, rendez-vous sur ce lien pour découvrir tout ça !

17796050_10212855431565450_2573805582311259853_n

La vue, au réveil, y est extraordinaire. Vous pouvez admirer ci-dessus une photo prise depuis la chambre où nous dormions.

La montagne

C’est donc dans ce décor à couper le souffle que nous avons passé plusieurs jours. Nous avons eu la chance de visiter divers petits villages, de nous promener autour du pentano, à la couleur très étrange mais néanmoins sublime, de nous reposer et de profiter du soleil !

17759961_10212869898167106_3060135880795988201_n

17799296_10212855431845457_4046505319017969495_n

17758211_10212825444655796_7100884745357133112_o

La route menant à la maison étant assez longue, je me suis mise comme challenge d’y faire un petit running : tout en descente à l’aller, tout en montée au retour, sur un dénivelé de près de 175 mètres (une pente de 10%). Le retour était assez chaotique (marche-course) mais j’ai tenu une moyenne de 7,37km/h, donc j’étais tout de même fière de moi !

17523532_10212869899727145_6219960419727076304_n

Et bien sûr nous avons fait des randonnées dans la montagne même, et nous avons même eu la chance d’apercevoir d’adorables petites bêtes !

17759767_985926584875691_3309998755180348280_n.jpg

17757367_10212855432685478_6318983650938002661_n

Gérer les imprévus

Après quelques jours, nous nous sommes préparés à repartir, pour descendre vers Cambrils, ville à côté de laquelle habite mon abuela. Tout était prêts, jusqu’à ce que nous commencions notre route. Nous nous sommes retrouvés face à ceci :

17800353_10212869895887049_5706111101375004761_n.jpg

Un bel éboulement nous empêchant de passer ! C’est aussi cela, la montagne ! Heureusement, cela a été vite réglé !

La plage

17861768_10212945347173284_5116008333908605510_n

Nous sommes donc bel et bien arrivés, quelques heures de route plus tard, à Mont-Roig, une urbanización se situant à côté de Cambrils.

17855187_10212880835600535_7173998596382676057_o.jpg

Les derniers jours de nos vacances, nous avons donc eu l’occasion d’aller se promener à Cambrils, mais aussi à Salou et à Reus. Nous y avons fait du shopping, bronzette sur la plage, nous avons pu y manger des tapas également !

LA BONNE NOUVELLE : pour les végétarien(ne)s comme moi. Manger végétarien dans ces coins-là n’est vraiment pas évident, mais possible malgré tout. Dans les grandes surfaces, il  y a du choix, et ça fait plaisir ! Dans les restaurants, c’est plus compliqué (je vous jure que les serveurs rigolaient quand je demandais un plat « sin carne, sin pescado »), mais ça reste possible. Il faut juste être prêt(e) à souvent manger la même chose (#patatasbravas).

 

 

Il y a un millier de chouettes endroits où manger au bord de mer et je n’en recommanderai pas un plutôt que l’autre, simplement car tous ceux que j’ai pu tester étaient bons et que n’ayant pas vraiment pu manger leurs spécialités, je suis mal placée pour conseiller un(e) omnivore, dans ce cas-ci.

17884557_10212945339293087_461810654811801052_n

17883942_10212945346213260_2630345978903337479_n

17884560_10212945340493117_6034590065053258748_n

Le retour

Retour difficile car en voiture, cela nous a mis près de 15 heures de route, pour retrouver un pays gris, froid et pluvieux (#belgium). Un poil déprimant.

Un peu dans le rush également car le retour à la réalité s’est vite fait : retrouver tout le boulot qui m’attendait, même si j’avais sacrifié quelques heures de soleil pour travailler lorsque nous étions là-bas, l’organisation foireuse, les horaires de malade, le stress, bref, tout ce qui me faisait bien bien déprimer avant de partir. et qui m’a directement redonné envie de partir, n’importe où sauf là où je suis actuellement.

Ce que m’a permis ce voyage, c’est tout de même de prendre du recul et me rendre compte qu’il est grand temps que je fasse les choses parce que j’en ai envie et non car je me sens obligée. Je pense que nous sommes beaucoup dans ce cas-là, et je voudrais vous dire à vous tous qui vivez aussi comme ça : faites ce qui vous plait, et non ce qui plait aux autres.

Ce sont sur ces quelques mots que je vais terminer cet article qui je l’espère, vous aura donné un peu le goût du soleil, des couleurs, de la montagne et de la plage, bref, de la beauté de l’Espagne !

Je vous fais plein de bisous ♥

94136d527cd599799f57fd01c096eba8

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :