Fêtes de fin d’année : comment limiter les dégâts

Vous avez certainement toutes et tous commencé à ouvrir vos calendrier de l’avent, car en effet, les fêtes approchent à grand pas ! Ambiance chaleureuse, famille, champagne, bons petits plats, … Oui, mais je vous vois déjà venir : avec ce(s) repas, vous avez peur. Peur de gâcher votre rééquilibrage alimentaire, peur de gâcher votre perte de poids, peur de gâcher vos efforts sportifs, peur de la nourriture en somme. C’est pourquoi je vais vous donner quelques petites astuces, pour ne plus jamais avoir peur !

Astuce numéro 1 : ne pas culpabiliser

Le ou les repas de Noël, ainsi que de nouvel an, la fête des rois si vous la comptez avec, sont des repas que vous vivez une fois par an. Déculpabilisez ! Ce n’est pas en quelques repas que vous gâchez tout ! L’important, c’est de bien manger les semaines qui précèdent, et de reprendre une bonne alimentation par la suite, et vous verrez : rien n’aura changé !

Heureusement, ce n’est pas en quelques écarts que tous nos efforts sont réduits à néant. Il en faut bien plus que ça. En effet, en faisant attention les jours entre ces repas, ainsi que par la suite, vous allez rééquilibrer la balance (au propre comme au figuré). Dès lors, la pire chose à faire, serait de culpabiliser, car vous allez focaliser votre esprit et donc votre corps là-dessus et au moindre gramme pris, vous sentir mal. vous risquez alors de rentrer dans ce cercle vicieux où parce que vous vous sentez mal, vous ruinez à nouveau vos efforts en vous réconfortant dans la nourriture, et donc vous sentir mal, et ainsi de suite. C’est pour cela qu’il faut également tenir compte de la deuxième astuce.

Astuce numéro 2 : ne pas se peser

Je l’ai dit et redit, et reredit : le chiffre sur votre balance ne représente RIEN. Si vous voulez tous les détails, c’est par ici, et si vous n’avez pas le temps, je vous fais un petit résumé : le poids est un chiffre, il ne vous dit ni votre masse grasse, ni votre masse musculaire, ni quoi que ce soit sur votre corps. Votre morphologie, déjà, peut tout changer. Deux personnes du même poids, n’auront plus que probablement pas le même corps. On peut peser 60kg et être gras et flasque, comme on peut peser 60kg et être tonique et musclé(e).

Dès lors, se peser n’a aucune utilité, à part à se foutre le moral en l’air (surtout lorsqu’on est sportif et qu’on prend petit à petit du muscle), ou se culpabiliser. Après les fêtes, donc, je vous donne le challenge de ne pas vous peser, au moins jusqu’au 3 janvier, le temps que votre corps rééquilibre tout ça. A la place, mesurez-vous, vous verrez bien qu’on ne prend pas 10cm de tour de cuisse en trois jours d’écarts alimentaires.

Astuce numéro 3 : préparer ses écarts et le post-écarts

Mettez-vous y dès à présent, par exemple avec ce calendrier de l’avent :

15241914_902558519879165_6181507735678149981_n.jpg

D’ailleurs, il y a un groupe, où nous le faisons chaque jour, c’est par ici !

Bien préparer la période qui suit, est important également. En effet, le corps aura subi des écarts, auxquels il n’est pas ou plus habitué. Il va donc lui falloir quelques jours pour se rééquilibrer.

Pour ce faire, surtout, essayez de bien dormir, de bien vous hydrater et de bien manger. Sans aller jusqu’au « légumes-patates », mangez un maximum de légumes et de fruits (explications ici), faites du sport, buvez du thé vert…

Astuce numéro 4 : faites-vous plaisir

Ca ne sert à rien de vous frustrer durant cette période, car vous risquez juste de passer de mauvaises fêtes et de vous ruer sur la nourriture par la suite, pour palier à cette frustration. Alors faites-vous plaisir, manger un peu de tout, en restant dans des quantités raisonnables. Vous ne prendrez pas un kilos de graisse en un repas, alors on se calme, on respire et on profite !

Et si j’ai quand même pris du poids ? 
C’est que tu t’es pesé(e) avant le 3 janvier, nondidju qu’est-ce que j’avais dit ?!
Il est possible d’avoir pris du poids, bien sûr. Alors on relativise : ce poids n’est pas stable, il n’est pas là pour durer, car il a été pris dû aux excès. Avec quelques jours à retrouver votre alimentation saine, il partira de lui-même. Bougez en suffisance, détoxifiez votre corps, tout rentrera dans l’ordre 🙂

Et vous, des astuces à partager pour limiter les dégâts ? 🙂

Des bisous ♥

94136d527cd599799f57fd01c096eba8