Bikini Body Guide : mon évolution après 8 semaines !

pexels-photo-196654.jpeg

J’ai fini la semaine 8 du Bikini Body Guide tant bien que mal en cette période de blocus, et en réalisant ma photo avant-après de mon évolution, je me suis dit que ça méritait carrément un article à part entière et non plus un édit sur l’article principal.

Pourquoi ? Eh bien tout simplement car j’aimerais mettre en avant ce dont je vous avais déjà parlé dans cet article, c’est-à-dire le poids qui s’affiche sur la balance et le taux de graisse/muscle dans le corps. Quand je vous dis qu’il ne faut pas compter en kilogrammes mais bien en centimètres, c’est vrai, et vous finirez par me croire ! Jetez un oeil à la photo ci-dessous et demandez-vous un moment la différence de poids entre les deux photos. *moment de réflexion…* Il y a 3kg de différence. C’est bien, oui, mais après, le plus important c’est de se rendre compte du fait que les 3kg de plus sont à droite (oui oui sur la photo « après »). J’ai pris 3kg avec le sport. Par contre en centimètres, comme vous pouvez le constater, j’ai fondu.

 bas.jpg

◄ Avant le BBG / Week 8 du BBG ►

Ce que je peux dire après 8 semaines du programme BBG (article ici) :

Niveau physique

– Je suis bien plus musclée (la photo parle d’elle-même) : mes cuisses se dessinent, mes hanches semblent plus étroites (j’ai une morphologie en poire, c’est surement important à préciser), la cellulite est un mot que je ne connais plus vraiment (#Yay), mes abdos prennent forme doucement mais surement, mes bras aussi se dessinent plus. Puis un des changements que je préfère : mes fesses ! Elles sont plus rondes, plus rebondies, plus musclées et plus féminines ! #DatAss

– Je sais faire des choses que je ne savais pas faire avant ! Comme des pompes, ou 15 burpees d’affilée !

– Ma condition physique m’étonne moi-même (quand je dois monter les 4 étages pour arriver à ma colocation par exemple, avec une valise, un sac et mon sac à main).

– Je suis super énergique (en règle générale, pas en blocus, j’admets).

Niveau mental

– J’aime ENCORE PLUS le sport ! Je me sens très mal, déprimée même quand je ne loupe qu’une séance de sport.

– J’ai appris à respecter mon corps : on ne se pousse pas trop mais on se dépasse tout de même.

– Je suis forte, persévérante, je n’abandonne rien même quand c’est dur, je vais au bout des choses.

– J’adore mon corps, donc je m’adore moi-même, donc ça me pousse à être la personne idéale selon mes critères, à viser des réactions, des habitudes que j’estime être bien, et au plus je me rapproche de mon idéal, au mieux je me sens. Tous les challenges sont bons pour m’améliorer. Mon estime de moi est donc devenue très (trop ?) grande, ce qui m’aide énoooormément au quotidien !

Niveau social

Point à la fois positif et négatif. Grâce au BBG j’ai rencontré des femmes aux 4 coins de la terre, suivant le même programme, avec qui on partage les joies et difficultés du quotidien. Ca m’a aussi permis de passer plus de temps avec une amie faisant le même programme, puisqu’on va à la salle de sport ensemble, on se motive, on se soutient, on s’épaule.

Par contre, ça me prend du temps de faire le programme (1h30/semaine) en plus du LISS et du cardio (environ 4h30/semaine), en plus de mes études, ça me laisse beaucoup moins de temps pour voir du monde. Le soir, je suis souvent fatiguée de ma journée de sport/étude, ce qui fait que je vais dormir tôt, ou bien quand je prévois du sport le matin, je vais aussi dormir tôt (en résumé je vais dormir à l’heure des mamy voilà c’est dit). Et sur ce point-là, je dois encore travailler pour gérer mieux mon temps et permettre à cette sphère sociale de s’agrandir un peu dans ma « nouvelle » vie de femme sportive à abdos (bon d’accord pas encore tout à fait mais ça va venir !).

pexels-photo-4

Je vais terminer cet article sur ce point que je trouve tellement important : l’alimentation. Je ne prône ni la minceur, ni les formes. Pour moi un corps beau n’est ni rond, ni plat, ni osseux, ni gras, ni quoi que ce soit d’autre. Un beau corps c’est un corps dans lequel on se sent bien, et qui est sain. Je vois de plus en plus de personnes luttant pour une image de la femme avec des formes. Je dis oui, si elle est en bonne santé. Tout comme les images de magazines prônant la minceur. Oui, si elles sont en bonne santé. Vous pouvez constater que je ne suis pas très épaisse, surtout dû au sport, parce que oui, je mange. Je mange de tout (dans les limites du régime végétarien bien sûr), au moment où j’en ai envie, de façon équilibrée, variée, saine. J’ai appris à aimer les aliments qui font du bien au corps, et réduire (je dis bien réduire et pas bannir) ceux qui ne sont pas spécialement bons. Oui je mange du chocolat, des frites, des gâteaux, des biscuits, des trucs gras et sucrés ! Je ne me prive de rien et selon moi, c’est le meilleur des régimes. L’important c’est d’équilibrer, et de modérer.

Ne vous gâchez pas la vie avec des régimes où vous crevez de faim, ou vous vous frustrez, ou vous vous faites du mal. Surtout en cette période de fêtes, profitez ! Prenez plaisir à manger sainement et de façon équilibrée. L’alimentation ce n’est pas un régime ou pas de régime, c’est un mode de vie, et c’est ça qu’il faut apprendre à changer, à gérer, pour se sentir mieux dans son corps, dans sa peau et dans sa tête ! 🙂

Un peu plus d’un an après…

Petite update après un peu plus d’un an après la fin du round 1 du BBG : une fois le programme fini, j’ai continué plusieurs des exercices qui le composent, tout en continuant le running. Le résultat en image :

16406586_10212207323523154_2859276212335277931_n

J’ai réussi à me galber un peu, prendre en muscles et trouver un bon équilibre ! Je ne fais aucun effort d’alimentation, je mange vraiment comme je le ressens, et tout roule ! La preuve qu’un mode de vie change tout pour un corps !

Et n’oubliez pas de regarder mes conseils pour survivre au Bikini Body Guide !

Pour encore plus de conseils, d’astuces, … Rendez vous sur ma page Facebook !

Des bisous ♥

94136d527cd599799f57fd01c096eba8

10 commentaires sur “Bikini Body Guide : mon évolution après 8 semaines !

  1. Ping : Challenge d’été ! – EDITÉ avec mes résultats – Ilovemyself

    • Il y a différents types d’exercices selon les parties du corps à travailler (à la base il y a une séance bras-abdos, une séance jambes-cardio et une séance full body par semaine) et on y retrouve par exemple des burpees, des push-ups, des commandos, des tricep dips, des squats etc 🙂

  2. Super article cela fait rêver ! Je serais tellement contente si je pouvais voir de tels résultat , seulement l’argent n’y est pas. Je me suis inscrite a la salle et je suis plus motivé que jamais a voir me corps se transformer ! En tous cas super article !

    • Merci beaucoup 🙂
      Avec la salle il y a totalement moyen de voir son corps se transformer ainsi ! Car finalement dans le programme, les exercices sont « basiques », et on sait retrouver ce genre de renforcement sur internet, ou grâce aux machines de la salle 🙂 Surtout garde ta motivation, c’est elle qui aide lors des moments difficiles !

  3. Ping : BBG – Bikini Body Guide – Ilovemyself blog

  4. Ping : Bikini Body Guide : round 2! – Ilovemyself blog

  5. Ping : Programme Fit & Healthy @Home – Ilovemyself blog

  6. Ping : Ilovemyself - Mes conseils pour survivre au Bikini Body Guide (et arriver au bout du programme !)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :